top of page
Plantes d'herbes

Savons-nous ralentir? Ralentir sans procrastiner ou sans divertissement? Deux suggestions pour se connecter à la nature au quotidien



Ces photos ont été prises ces deux derniers jours. C'est pour vous démontrer (si besoin était) que je fais de la place à me connecter à la nature TOUS LES JOURS. Chaque jour, je m'impose la discipline de prendre au moins 30 minutes pour me déconnecter des problèmes, du travail (aussi passionnant soit-il), des factures et des tâches qui s'accumulent souvent.

Ralentir - autant pour nos enfants, et pour être des modèles pour eux, que pour notre corps et nos émotions.


Une connaissance m'a dit un jour : "On demande à nos enfants de se taire ou d'arrêter de gigoter... mais est-ce qu'on leur montre l'exemple ?" Et de rajouter : "N'est-ce pas une forme de violence extrême de leur demander de faire ce que nous-mêmes ne savons pas faire ?"


Voici deux suggestions faciles à mettre en place sans grands chamboulements et sans le moindre frais additionnel:


  • Première suggestion: dès que possible, je vous propose d'enlever vos chaussures et de vous connectez à la terre. Le "grounding" ou "earthing" n'est plus considéré comme une lubie des hippies et ma petite recherche nous rappelle que c'est une pratique ancienne, présente dans de nombreuses cultures à travers le monde. Les civilisations anciennes telles que les Égyptiens, les Indiens et les Chinois avaient des croyances et des pratiques associées à la connexion avec la terre pour des raisons de santé et de bien-être. En effet, dans de nombreuses traditions anciennes, la terre était considérée comme une source d'énergie vitale, et le contact direct avec elle était perçu comme bénéfique pour l'équilibre physique, émotionnel et spirituel. La médecine traditionnelle chinoise quand à elle, et d'après ce que je comprends, enseigne que le corps humain, en harmonie avec les éléments de la nature, y compris la terre, et marcher pieds nus sur le sol permet d'équilibrer le flux d'énergie du corps. Dans de nombreuses cultures autochtones, la mise à terre était pratiquée lors de rituels de guérison, de cérémonies religieuses ou simplement dans la vie quotidienne, où marcher pieds nus sur le sol était tout à fait naturel. Cette connexion avec la terre était considérée comme essentielle pour maintenir l'harmonie avec l'environnement naturel et favoriser la santé physique et mentale.

Ainsi, bien que le concept de mise à terre puisse sembler nouveau dans certaines parties du monde, il a en fait des racines profondes dans l'histoire humaine et dans diverses traditions culturelles à travers les âges. La science confirme même que la mise à terre aurait des effets anti-inflammatoires, la positionnant comme un remède universel anti-inflammatoire (cf références ci-dessous)

Cela semble simple, n'est-ce pas ? Tout est une question d'oser enlever les souliers en public ou dès que possible quotidiennement. Depuis plus de vingt ans, j'enlève mes chaussures chaque fois que je suis en contact avec la nature, et je le recommande vivement à tous, surtout en ces temps où le stress peut être accru, et dès lors, représente souvent une source d'inflammation dans le corps.


  • Deuxième proposition: si vous ne pouvez pas actuellement consacrer 30 minutes à la méditation (même en étant couché - souvent, les douleurs à la nuque et aux épaules étant très présentes chez beaucoup), essayez de faire des pauses de 5 minutes avec une boisson à base de plantes variées. Même une simple infusion de menthe ou des plantes fraiches dans de l'eau fraîche peut faire toute la différence et requinquer. Si vous n'avez pas encore lu mon article sur cette nouvelle boisson "tendance", je vous invite à le découvrir ici Pourquoi une infusion de plantes est totalement une bonne idée.



Tout beau printemps, et en ces temps de transitions, n'oubliez surtout pas qu'il y a des solutions.


Pour votre santé (re)vivifiée et même... joyeuse - à tout âge, en direct de petiteheboristerie.ch, Erika Scheidegger Gardet

Herboriste et thérapeute accréditée ASCA


Ateliers "Pharmacie naturelle autour de nous", avec petite restauration en lien avec les thèmes du jour

reviennent bientôt. Inscrivez-vous à la newsletter pour rester au courant des nouvelles dates

Promenades douces pour dénicher vos plantes alliées:

infos ici



Références:


Khalid, M., & Madvin, J. (2021). How Combining Grounding and Acupuncture Simultaneously Increases Beneficial Outcomes Over Traditional Acupuncture?. European Journal of Medical and Health Sciences, 3(5), 20–24. https://doi.org/10.24018/ejmed.2021.3.5.1025


Sinatra ST, Sinatra DS, Sinatra SW, Chevalier G. Grounding - The universal anti-inflammatory remedy. Biomed J. 2023 Feb;46(1):11-16. doi: 10.1016/j.bj.2022.12.002. Epub 2022 Dec 15. PMID: 36528336; PMCID: PMC10105021.





50 vues0 commentaire

תגובות

דירוג של 0 מתוך 5 כוכבים
אין עדיין דירוגים

הוספת דירוג
bottom of page